Contact

Bible - Archéologie - Histoire www.archeo-bible.com

 

 

Archéologie Histoire et Bible

Nouveauté
Parenté
Hyksos
Documents

Nouveauté

Archéologie et Bible

L'archéologie et l'histoire vu sous l'angle de la Bible suscitent des points de vue contradictoire. D'un côté les archéologues actuels, s'ils ne trouvent aucunes traces d'un fait chronologique ou de personnages qui sont mentionnés dans la Bible , ont tendances a nier toutes vraisemblances. Néanmoins en fouillant un peu les données récentes, la Bible retrouve sa place dans l'histoire antique du Proche-Orient

Chronologie égyptienne

La IIe période intermédiaire suit le Moyen Empire (XIe et XIIe dynastie) et se termine par la XVIIe dynastie. Celle-ci prend fin avec Kamosé, successeur de Séqénenré Taa. Suit le Nouvel Empire avec la XVIIIe dynastie (qui débute avec Ahmosé, 2e fils de Séqénenré Taa)

Chronologie

Histoire

Géographie

-IIIe Millénaire

-IIe Millénaire

-Ie Millénaire

Ie Millénaire

Israël

Egypte

Proche-Orient

Grèce

Empire Romain

Europe

Proche-Orient

Asie

Afrique

La Pharaon de l'Exode est Séqénenré Taa (ou Sékenenré Taa - XVIIe dynastie vers -1530)

  • Les historiens connaissent bien un peuple étranger qui se trouvait en Egypte vers le -XVIIIe au -XVIe siècle, qui sont nommés Hyksos par Manéthon (chroniqueur égyptien) mais peu font la liaison avec le peuple Hébreu, dont parle la Bible. Suite à certains travaux (1) (2) (3) (4) qui établissent des liens parentaux nouveaux, il apparait qu'un Pharaon (non considéré jusque là) a connu des péripéties semblables à celui qui fût contemporain à l'Exode du peuple juif..

Comparaisons des personnages
Séqénenré Taa
Pharaon de l'Exode
  • Confrontation avec le représentant des Hyksos, Apopi (6)
  • Confrontation de Moïse avec le Pharaon (présentation des doléances - Exode chap. 5 à 12 )
  • Evènements catastrophiques relatés par la famille du Pharaon (soit Ahhotep - sa femme - ou Ahmosis - son 2eme fils), donc a une période proche du vivant du Pharaon
  • Plaies d'Egypte, suite au refus du Pharaon de laisser partir les Israélites - Exode chap. 7 à 12
  • Il perd son premier né, Ahmosé-Sipaïr, c'est une perte extrémement douloureuse, son culte posthume durera 500 ans,. Sa statue posthume est également exceptionnel - l'inscription formule une demande de la part de son père et ses proches pour une aide dans l'au-delà (1) (5)
  • Pour la dernière plaie (Exode 12:29-30) tout premier né d'Egypte (en particulier le fils du Pharaon) a été frappé et ainsi a trouvé la mort
  • Le pharaon trouve la mort dans des circonstances tragiques, sa momie a des traces de blessures sevères
  • Pharaon et toute son armée qui poursuivait les Israélites ont péri dans la Mer Rouge (Ps 136:15)

Liens parentaux

Vie de Séqénenré Taa

  • Ahmosé-Sipair (ou Iâhmès Sapaïr) est le premier fils de Séqénenré Taa et non de Ahmosis Ier, il est mort prématurément (1),
  • Kamosé, successeur de Séqénenré Taa, considéré préalablement comme son fils est probablement son frère (2)(3)(4). Aucun titre royale ne lui étant attribué, il pris certainement, à la hâte, le pouvoir à la place de l'héritier au trône (Ahmosis), qui était trop jeune lors du décès de son père.

  • Séqénenré Taa est un pharaon de la IIe période intermédiaire, XVIIe dynastie (régnant au -XVIe siècle).
  • La momie de Séqénenré-Taa a été embaumé à la hâte à la suite d'un décès dû à de nombreuses blessures, il avait entre 30 et 40 ans.
  • Ahmosis Ier (ou Amosé), est le 2eme fils de Séqénenré Taa, étant un jeune enfant lors de la mort de son père, sa mère Ahhotep Ire a pris en charge la régence (après la disparition de Kamosé) jusqu'à la majorité de celui-ci.

Hyksos

Documents

  • Un peuple asiatique arrivé en Egypte, dénommé Hyksos, occupe la partie Nord de l'Egypte
  • Le représentant des Hyksos, Apopi (Apophis), est décrit par un ancien conte égyptien comme ayant une confrontation avec Séqénenré Taa (6)

  • La stèle de la Tempête érigé avant la 22eme année d'Ahmosis relate des événements catastrophiques qui ressemblent aux plaies d'Egypte mentionnées dans le livre de l'Exode
  • Une statue du Louvre (E15 682) a été identifiée récemment comme étant celle du prince Ahmosé-Sipair (1) (5), né de la grande épouse royale Ahhotep Ire (3)

Référence
1                              

Claude Vandersleyen, Iâhmès Sapaïr, fils de Séqénenrê Djéhouty-âa (XVIIe dynastie) et la statue du Louvre E 15 682, Safran, 2005 (ISBN 2-87457-002-8)

2

Michel Gitton, Les divines épouses de la 18e dynastie, Paris, Belles-Lettres, 1984 (ISBN 2-25160-306-9)

3

Aidan Dodson et Dyan Hilton, The Complete Royal Families of Ancient Egypt, Thames & Hudson, 2004 (ISBN 0-500-05128-3)

4

Claude Vandersleyen, L'Égypte et la vallée du Nil, t. 2, Paris, Presses Universitaires de France, 1995 (ISBN 978-2-13-046552-2)

5

Christophe Barbotin, Ahmosis et le début de la XVIIIe dynastie, Pygmalion, 2008 (ISBN 978-2-85704-860-2)

6

Gaston Maspéro, Contes populaires de l'Égypte ancienne, E. Guilmoto - Librairie orientale & américaine, 1911

 

 

compteur gratuitaktifimmobilier ste menehould

visiteurs